Blog dedicado a difundir la genealogía de Gardel, meticulosamente documentada por investigadores de la Association Carlos Gardel de Toulouse.




EnglishFrenchGermanSpainItalianDutchRussianPortugueseJapaneseKoreanArabicChinese Simplified



Le voyage de Carlos GARDEL de TOULOUSE à ALBI







Une recherche auprès du guide de chemin de fer CHAIX du réseau PO-MIDI[1] d'août 1934[2] a permis de retrouver avec précision les trains que Carlos GARDEL et sa famille ont emprunté ce jour là.

Livret CHAIX- Chemins de fer ORLÉANS - MIDI août 1934



Dans cet ouvrage, la carte du réseau complet de cette compagnie ferroviaire est présenté dans un dépliant :



Carte du réseau complet P0-MIDI en août 1934



 Dans cette carte, nous avons relevé le trajet de TOULOUSE à ALBI :








































Sur cet extrait de la carte, on voit que le trajet TOULOUSE -ALBI est divisé en deux parties :
1- la section TOULOUSE -Tessonières sur la ligne N°82
2-La section Tessonières - ALBI sur la ligne N°75.


La ligne N°82 couvre le parcours de TOULOUSE à la ville de BRIVE, il s'agit d'une ligne de chemin de fer importante qui se prolonge jusqu'à PARIS. Par exemple, sur les horaires du trajet TOULOUSE à BRIVE, le train EXPRESS N°72 part de TOULOUSE à 17h39, pour arriver à BRIVE à 0h07, et ensuite on peut prendre un train de nuit avec des voitures couchettes qui arrivera à PARIS à la gare d'ORSAY le lendemain à 8h23.

Horaires de la ligne N°82 de TOULOUSE à BRIVE


Par contre, la ligne N°75 est une simple liaison de 17 kilomètres entre Tessonières et ALBI. Cependant, pour des raisons d'ordre pratique le guide Chaix indique les horaires entre TOULOUSE et ALBI .

Horaires de la ligne N° 75 : (Toulouse) TESSONIÈRES A   ALBI-ORLÉANS


La partie supérieure du tableau indique les horaires de TOULOUSE à  ALBI (Gare d'Orléans)[3] , et la partie inférieure les horaires d'ALBI à TOULOUSE.

En début d'après midi,GARDEL et sa famille ont pris le train N°2711 qui partait de TOULOUSE à 14h36 jusqu'à Tessonières. Sur le tableau de la ligne N°82, on voit qu'il s'agissait du train DIRECT N°66. Ce train ne s'arrêtait que dans 4 gares au lieu des 11 gares de  ce parcours, et arrivait à Tessonières à 15h35. Ensuite il continuait jusqu'à la ville de CAPDENAC.
Il fallait donc changer de train à Tessonières pour repartir à 15h43 en direction d'ALBI. On avait à peine 8 minutes pour cette opération, et on arrivait à ALBI à 16h08. Cela donnait un temps de trajet total de 1h et 32minutes.

Pour le retour, GARDEL et sa famille ont pris le train du soir pour TOULOUSE qui partait d'ALBI à 21h17. Il s'agissait du train N° 2718 sur le tableau des horaires. Comme à l'aller, il fallait également changer de train à Tessonières où le train arrivait à 21h37.
A Tessonières, on reprenait le train DIRECT N°51 (voir horaires BRIVE- TOULOUSE) qui partait de Tessonières à 21h43 en direction de TOULOUSE. On disposait de 6 minutes pour changer de train, et on arrivait à TOULOUSE à 22h55. Le temps total du parcours était de 1heure et 38minutes.


Horaires BRIVE -TOULOUSE

Ainsi, en appliquant ces horaires, on peut voir que GARDEL disposait de 5 heures pour effectuer ses visites. Elise RAMIERES à déclaré qu'il était resté avec eux 3 heures, donc GARDEL avait assez de temps pour se déplacer de la Gare au domicile de MARISSOU, aller saluer Emma CAMARÈS dans son magasin de parapluies qui était situé à trente mètres de MARISSOU, et faire une courte visite chez la famille VENTENAC avant d'arriver chez Elise RAMIERES qui les attendait pour le repas du soir, et enfin revenir à la gare d'ALBI. 


Georges Galopa                 
Andolsheim (France), le 13 janvier 2018






[1]     Le réseau de chemin de fers PO (Paris-Orléans) -MIDI couvrait les lignes allant de PARIS vers le sud-ouest de la france en direction de NANTES, BORDEAUX, TOULOUSE, et l'Espagne, à partir des gares parisiennes d'Orsay et d'Austerlitz. (La gare d'Orsay fut plus tard abandonnée à cause du nombre réduit de voies disponibles et aussi de la longueur de quai trop courte pour les trains de grande longueur). Il couvrait aussi les liaisons transversales de BORDEAUX vers SETE qui se prolongeaient vers MARSEILLE et L'Italie.
[2]    Carlos GARDEL a  fait ce voyage le 18 septembre 1934, et le guide CHAIX  d'août 1934 est le document le plus proche dans le temps qu'il nous a été possible de trouver, car ce type d' ouvrage est très rare. On peut signaler que les lignes de chemin de fer  importantes ne pouvaient pas etre facilement modifiées, car cela entrainait automatiquement la modification des horaires de toutes les correspondances. 
[3]     ALBi possède 2 Gares : ALBI -Orléans (aujourd'hui ALBI-Ville) et ALBI(Madelaine).